DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Semaine dramatique en Méditerranée, près de 700 migrants auraient trouvé la mort

monde

Semaine dramatique en Méditerranée, près de 700 migrants auraient trouvé la mort

Publicité

Dans le port de Pozzallo en Sicile, ils sont plus de 300 migrants à débarquer. Ils ont été sauvés par les gardes côtes italiens et sont immédiatement pris en charge par des membres de la Croix Rouge.
Les gardes côtes italiens sont débordés, pas moins de trois naufrages la semaine dernière et selon l’ONU et des ONG, près de 700 personnes auraient trouvé la mort.

“Depuis le 23 mai, plus de 80 interventions ont eu lieu explique Alessio Morelli, capitaine du navire des gardes côtes “Dattilo”. Ce qui signifie 80 demandes de sauvetage, et plus de 13.000 personnes ont été sauvées avec la coordination du centre des opérations des gardes côtes italiens à Rome. cela a été une semaine particulièrement intense en termes de sauvetages.”

Pour tenter de convaincre l’Europe de mettre en place un passage sûr pour les migrants, une ONG a diffusé lundi une photo d’un bébé mort noyé et sorti des eaux vendredi par ce sauveteur allemand. Lors de cette opération, 135 personnes ont pu être sauvées, 45 corps sans vie ont été ramenés à terre.

A l’approche de l‘été, le nombre de bateaux qui tente la traversée périlleuse entre la Libye et l’Italie a fait un bond. Selon l’agence de presse italienne Ansa, quelque 70 canots pneumatiques et dix autres embarcations auraient été recensés au cours de la semaine écoulée.

Le ministre italien de l’Intérieur, Angelino Alfano, a déclaré samedi que l’Europe avait besoin d’“un accord rapide avec la Libye et les pays africains” pour mettre un terme à cette crise.

avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article