Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Idoméni change de visage après le passage des réfugiés

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Idoméni change de visage après le passage des réfugiés

<p>Le village grec d’Idoméni a plus ou moins retrouvé sa vie normale : on peut en juger grâce aux photos prises par la police grecque avant et après l’évacuation du camp de réfugiés.</p> <p>Plus de 10 000 réfugiés et migrants avaient installé des campements de fortune dans les champs d’Idoméni, près de la frontière macédoine. Ces habitations sauvages avaient interrompu le trafic ferroviaire un long moment, car elles étaient installées sur une ligne de chemin de fer.</p> <p><iframe style="border:none" src="http://files.photosnack.com/iframejs/embed.html?hash=pdu86fli7&t=1464709564" width="590" height="394" allowfullscreen="true" mozallowfullscreen="true" webkitallowfullscreen="true" ></iframe></p> <p>Malgré l’opération policière, environ 5 000 personnes résident encore à Idoméni. De nouveaux campements sont apparus en périphérie de la route principale vers Athènes. Un nombre croissant de migrants campe également dans les collines autour de Thessalonique, afin d’éviter les camps d’acceuil locaux.</p> <p>Le gouvernement grec a annoncé que 3 700 personnes pourraient être transférées vers ces zones d’accueil. Les <span class="caps">ONG</span> appellent toutefois à protéger et soutenir ceux qui refusent de s’installer dans les camps officiels.</p> <p><iframe style="border:none" src="http://files.photosnack.com/iframejs/embed.html?hash=ptcfgls5z&t=1464709446" width="590" height="394" allowfullscreen="true" mozallowfullscreen="true" webkitallowfullscreen="true" ></iframe></p>