DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Irak : à Fallouja, 20 000 jeunes seraient pris au piège par Daesh

monde

Irak : à Fallouja, 20 000 jeunes seraient pris au piège par Daesh

Publicité

La bataille de Fallouja s‘éternise en Irak à 65 km de Bagdad. L’offensive contre le groupe Etat islamique lancée il y a neuf jours est entravée par d’innombrables obstacles.

Mais ce sont surtout les civils et notamment les enfants, pris entre deux feux, qui inquiètent les ONG . Selon l’Unicef, au moins 20 000 jeunes seraient pris au piège par Daesh. Non seulement leurs conditions de vie sont terribles mais l’Unicef craint surtout qu’ils soient enrôlés de force dans les rangs de Daesh.

L’Unicef réclame l’ouverture de corridors sécurisés pour permettre l‘évacuation des civils : environ 50 000 personnes se cacheraient dans les ruines de Fallouja.

Pour Muhand al-Tamimi lieutenant-colonel irakien, la détermination de l’armée est néanmoins totale : “Les forces anti-terroristes continuent leur progression conformément à leurs objectifs. Nos troupes vont libérer toute la ville”.

Selon l’armée irakienne, 75 jihadistes lourdement armés ont été tués depuis le début de l’assaut dans la proche banlieue de Fallouja.
Malgré les moyens important déployés au sol par l’armée irakienne, le soutien aérien de la coalition internationale reste crucial.

Avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article