DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Commission avertit formellement la Pologne

Le bureau de Bruxelles

La Commission avertit formellement la Pologne

Publicité

A l’issue de la réunion du collège des Commissaires, la Commission européenne a finalement décidé d’adopter, pour la première fois, un avis sur l‘état de droit. Elle poursuit donc la procédure lancée à l’encontre de la Pologne à propos de sa réforme controversée du Tribunal constitutionnel.

Moins médiatisé que les conservateurs Viktor Orban en Hongrie ou Jaroslaw Kaczynski en Pologne, le Premier ministre socialiste slovaque tient pourtant lui aussi un discours radical sur de la crise migratoire. Cette question a tout naturellement occupé une place importante de sa visite à Bruxelles.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article