DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Donald Trump privé de golf

monde

Donald Trump privé de golf

Publicité

Quand le sport et la politique ne font pas bon ménage…
Donald Trump, candidat républicain à la Maison Blanche, est furieux : le circuit professionnel nord-américain de golf ne passera pas par sa propriété de Miami. A la place, cette épreuve du PGA tour se tiendra au Mexique pour les 7 prochaines années.
“Ils ont déplacé le PGA tour, déplacé les championnats du monde de golf, de Miami, où ils sont furieux, à Mexico City. C’est pas bien mais c’est ok. Tout va être réglé. Vous voulez voter pour moi, si je deviens président ce genre de choses s’arrêtera.”

Les responsables du circuit mettent en avant l’absence de sponsors, le contructeur automobile Cadillac mettant fin à son partenariat. Admettant tout de même que le nom de Trump est un obstacle pour trouver des entreprises prêtes à investir dans une épreuve organisée sur l’une de ses propriétés :

“En matière de golf nous n’avons aucun problème avec Donald Trump, explique Timothy W. Finchem, délégué du PAG tour. Sur le plan politique nous sommes neutres. Le PGA Tour n’a jamais été impliqué dans la question présidentielle. Je l’ai été mais c‘était il y a plus de 30 ans. Ce n’est pas une décision politique.”

Donald Trump a racheté le Doral Country Club en 2011 et l’a rebaptisé Trump National Doral Miami.
Ce prestigieux parcours de Floride accueille des épreuves du PGA tour depuis plus de 50 ans.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article