DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Scorpions contre superbactéries

Sci-tech

Scorpions contre superbactéries

En partenariat avec

Le venin de scorpions et d’araignées pourrait abriter des molécules très utiles à l’heure de lutter contre des les bactéries les plus résistantes les superbactéries.

Si les antibiotiques ont permis de faire considérablement reculer la mortalité associée aux maladies infectieuses au cours du 20ème siècle leur leur utilisation massive et répétée a conduit à l’apparition de bactéries résistantes à ces médicaments.

Doù ces recherches sur la base de venin potentiellement mortels pour l’homme.

Steve Trim, Venomtech : “Nous avons chez nous de nombreux pharmaciens qui récoltent du venin, un venin dont ne disposent pas les sociétés pharmaceutiques. Nous sommes donc capables de leur montrer qu’on dispose de certains composants chimiques très utiles qu’elles pourraient utiliser à des fins thérapeutiques en commençant ainsi une nouvelle ère.”

Les experts de la santé sont en effet inquiets devant la résistance accrue des bactéries. Un rapport britannique préconise des incitations fiscales pour les sociétés pharmaceutiques qui auraient engagé des travaux dans cette lutte contre la biorésistance.

Lord James O’Neill a dirigé la rédaction de ce rapport : “Le monde scientifique dispose d’un important volume d’informations sur la résistance anti microbienne. Le problème c‘était, il est moindre maintenant mais il est toujours là, c‘était donc que très peu de personnes étaient informées et pour que tous les décideurs qui font partie de ceux qui finalement ne savent pas beaucoup de choses sur ce sujet, il fallait faire quelque chose pour traduire le tout dans des données économiques et financières.”

Au delà de la résistance naturelle de certaines bactéries, un usage trop important d’antibiotiques chez les hommes mais aussi chez les animaux a encouragé une résistance acquise qui pourrait causer la mort de 10 millions de personnes chaque année.

Prochain article