DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Sur les écrans européens...

cinema

Sur les écrans européens...

En partenariat avec

“L’adieu à l’Europe de Stefan Zweig”

Alors que les vagues de blockbusters américains souvent à base de super héros continuent de balayer les côtes de ce vieux continent, quelles sont les sorties dans les salles européennes ? On commence avec l’Allemagne et ce “Vor der Morgenröte“http://www.dw.com/en/farewell-to-europe-looks-back-on-the-life-of-exiled-writer-stefan-zweig/a-19293674 de Maria Schrader. Titre européen « L’adieu à l’Europe de Stefan Zweig ». Un film divisé en six parties, la vie d’exil de l’auteur entre Brésil, Argentine et États-Unis avant son suicide en 1942. Le film sortira en France le 10 août.

“John From”

Direction maintenant le Portugal avec John From réalisé par João Nicolau.

Lisbonne, dans des familles sans histoire, Rita et Sara, 15 ans, partagent leurs vacances d’été entre cafés glacés et après-midi lascives. La rencontre de son nouveau voisin, Philippe, enflamme la jolie Rita d’un désir violent. Le quartier tranquille en devient magique et merveilleux, comme une île de Mélanésie au cœur du Pacifique. Le film vient de sortir en France.

“Retour chez ma mère”

Autre sortie française Retour chez ma mère signé Eric Lavaine, habitué des comédies. Cette fois il s’agit d’une quadra, Stéphanie qui est contrainte de retourner vivre chez sa mère. Elle est accueillie les bras ouverts : à elle les joies de l’appartement surchauffé, de Francis Cabrel en boucle, des parties de Scrabble endiablées et des précieux conseils maternels sur la façon de se tenir à table et de mener sa vie… Chacune va devoir faire preuve d’une infinie patience pour supporter cette nouvelle vie à deux.

“Jérôme Bosch, le jardin des délices”

“Jérôme Bosch, le jardin des délices” est un célèbre triptyque, c’est aussi un film espagnol de José Luis López Linares. Un documentaire qui scrute la peinture la plus célèbre du peintre, la plus énigmatique aussi. Le documentariste a réuni entre autre le romancier Salman Rushdie, l’historien John Elliott ou encore le musicien William Christie pour parler de cette oeuvre qui est conservée au musée du Prado depuis 1939.
Le film sort en Espagne, parallèlement à l’inauguration d’une grande expo au Prado consacré au peintre.

Prochain article

cinema