DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Génocide arménien: Ankara veut répondre à Berlin

monde

Génocide arménien: Ankara veut répondre à Berlin

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Les relations germano-turques ne seront pas totalement détériorées, a assuré le Premier ministre turc Binali Yildirim, qui a cependant promis que son pays allait riposter à la reconnaissance par l’Allemagne du génocide arménien.

“La résolution portant sur les incidents de 1915 adoptée par le parlement allemand sous la pression du lobby arménien est une erreur historique faite par un parlement allié et ami”, a-t-il dit devant la presse ce vendredi.

Le différend entre les deux pays inquiète, alors que l’accord sur les migrants entre l’Union et la Turquie traverse des difficultés.

Des dizaines de nationalistes ont manifesté devant le consulat allemand à Istanbul ce jeudi soir, contre la décision de l’Allemagne de rejoindre la vingtaine de pays qui estiment qu’un génocide a été orchestré par l’Empire ottoman en 1915.

La résolution votée jeudi par une large majorité des députés du Bundestag est considérée comme “nulle et non avenue” par la Turquie. Ankara a informé que les “réponses” à donner étaient discutées avec l’ambassadeur turc rappelé de Berlin immédiatement après le vote.

En une de la presse turque ce vendredi
“Le premier ministre ne veut pas détruire les liens avec l’Allemagne” titrait le quotidien turc Hurriyet.
Pour Sabah, “Angela Merkel a peur de la réponse turque”.
Angela Merkel est maquillée en Hilter en une du journal d’opposition Söczü, qui parle de “honte”.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article