DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Parade annuelle pour fêter l'annexion de Jérusalem-Est

monde

Parade annuelle pour fêter l'annexion de Jérusalem-Est

Publicité

Des dizaines de milliers de personnes ont célébré le 49e anniversaire de la conquête de Jérusalem-Est par Israël.

Alors que l’ONG israélienne Ir Amim avait lancé une pétition demandant la modification du parcours, la Cour Suprême a finalement autorisé le cortège à passer par le quartier musulman de la vieille ville.

“Vous savez, depuis 1967 Jérusalem a été une société ouverte. Les chrétiens, les musulmans et les juifs peuvent parfaitement traverser Jérusalem. L’idée même que la Court Suprême interdise à un juif de marcher librement dans Jérusalem est absurde et ridicule”, déclare un participant à la parade annuelle, appelée “danse des drapeaux”.

Le cortège est ainsi entré par la porte de Damas dans la vieille ville, la veille du début du ramadan. Mais la Cour Suprême avait demandé aux organisateurs d’avancer d’un quart d’heure le passage des derniers participants pour être sûr qu’ils ne se trouvent plus dans le quartier musulman à 19h00, au cas où le ramadan était décalé une heure plus tôt le dimanche.

L’année dernière des heurts avaient éclatés en marge de la parade. Plus de 2.000 policiers étaient déployés. La manifestation s’est terminée sans incidents.

L’occupation de la partie orientale de la ville par Israël depuis la guerre des six jours de 1967 a été condamnée à plusieurs reprises par la communauté internationale, qui ne reconnaît pas Jérusalem comme la capitale de l‘État hébreux

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article