DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les candidates en première ligne des municipales italiennes

monde

Les candidates en première ligne des municipales italiennes

Publicité

En Italie, les élections municipales partielles qui s’ouvrent ce dimanche sont un test pour le Premier ministre Matteo Renzi.

Plus de 1300 municipalités élisent leurs maires, mais les Italiens ont les yeux rivés sur Rome où le maire sortant démissionnaire était justement du Parti démocrate de Matteo Renzi.

La capitale est gérée octobre par un préfet et les Romains sont mécontents de l‘état de la ville éternelle.

“Comment donc la capitale de notre pays peut avoir cet aspect-là ? C’est honteux pour Rome !” se plaint un électeur.

“Les transports publics sont dans un état pitoyable, les ordures jonchent les trottoirs et regardez moi ces trous sur la chaussée !” demande une dame.

À Rome, la favorite des sondage est la candidate du mouvement populaire et anti-élite Cinq étoiles : elle s’appelle Virginia Raggi et c’est une avocate de 37 ans.

Sur sa droite, Alfio Marchini de la Ligue du Nord et surtout Giorgia Meloni du parti Fratelli di Italia : c’est elle qui pourrait créer la surprise et se qualifier pour le deuxième tour au dépens de Roberto Giachetti, le candidat du Parti Démocrate dont Matteo Renzi est le secrétaire général.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article