DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Beating Heart Malawi, musique et cause humanitaire

Cult

Beating Heart Malawi, musique et cause humanitaire

En partenariat avec

Remixer des vieux titres africains, parfois à base d’enregistrements ethniques c’est que vient de faire Beating Heart, une organisation co fondée par Chris Pedley. Ce même Chris Pedley qui a découvert la richesse de l’Ilam, l’International Library of African Music qui se trouve à Grahamstown en Afrique du Sud.

Chris Pedley : “J’ai été en contact avec la bibliothèque internationale de musique africaine fondée par Hugh Tracey en 1954 et au cours des recherches j’ai découvert qu’il avait enregistré 250 groupes tribaux dans une vingtaine de .pays entre les années 20 et 70. Je me demandais pourquoi personne ne connaissait ces incroyables archives. Donc finalement nous avons reformulé l’idée de les remixer et de rassembler des fonds pour des associations caritatives.”

Le producteur a embarqué une vingtaine d’artistes dans ce projet. Un projet à des fins humanitaires.

Olly Wood, cofondateur de Beating Heart : “Cet album ‘Beating Heart – Malawi’ va permettre de récolter des fonds pour construire des potager dans des écoles du Malawi. Pour chaque 1500 albums vendus on pourra construire un jardin qui va permettre de nourrir 500 élèves.”

“Beating Heart – Malawi” est disponible sur le net.

Prochain article