DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Inondations: un coût d'au moins un milliard d'euros

monde

Inondations: un coût d'au moins un milliard d'euros

Publicité

Il est désormais temps de faire les comptes. Près d’une semaine d’inondations ont laissé derrière elles des autoroutes paralysées, des maisons endommagées par les eaux, des entreprises à l’arrêt…

Difficile de donner un chiffre précis mais les premières estimations oscillent entre 600 millions d’euros d’après l’association française des assurances (AFA) et deux milliards d’euros selon la MAIF.

Lundi, à l’issue d’une réunion le premier ministre Manuel Valls a annoncé la création prochaine d’un fonds d’urgence doté de plusieurs millions d’euros pour “ceux qui ont tout perdu”.

Car les indemnisations des assurances risquent de prendre du temps même si le gouvernement tente de mettre sur pied une procédure accélérée. Un forfait sans expertise pour des dommages inférieurs à un certain montant.

En Seine-et-Marne, un millier d’entreprise ont été touchées, selon le conseil départemental, “dont 300 à 500 avec un risuque sur la pérennite de l’entreprise”.

Dès mercredi l’Etat de catastrophe naturelle doit être déclaré.

A Paris, la décrue se poursuit. La Seine est passée sous la barre des cinq mètres cinquante. Les lieux touristiques vont pouvoir rouvrir doucement. Le Louvre accueillera des visiteurs dès mercredi et le musée d’Orsay mardi matin.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article