DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Pétrole : Rosneft limite les dégâts au 1T

entreprises

Pétrole : Rosneft limite les dégâts au 1T

Publicité

Le géant pétrolier russe Rosneft a souffert des cours plancher du brut au premier trimestre, mais ses résultats sont moins catastrophiques que prévu.

Son bénéfice net a fondu de 80% à 200 millions de dollars du fait de coûts exceptionnels liés notamment à des cessions d’actifs. Ces dernières lui ont permis de réduire sa dette de 45%, sous les 24 milliards de dollars. Son chiffre d’affaires n’a lui reculé que de 32,6%.

Moscou veut renflouer son budget en réduisant sa participation au capital de Rosneft de 69 à à peine plus de 50%. Le chinois CNPC serait intéressé.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article