DERNIERE MINUTE

Les grèves en France risquent de perturber l'Euro de football

Des perturbations sont à prévoir dans les trains et les aéroports pour le début de l'Euro 2016. Par ailleurs, les poubelles s'amoncellent, notamment dans la capitale.

Vous lisez:

Les grèves en France risquent de perturber l'Euro de football

Taille du texte Aa Aa

Des perturbations sont à prévoir dans les transports pour le début de l’Euro de football en France.

allviews Created with Sketch. Point of view

"J'ai vu des rats énormes passer vers la maison de retraite, une colonie de rats."

8% de grévistes à la SNCF

À la SNCF, la grève a été reconduite ce jeudi pour la neuvième journée consécutive, mais elle n’est suivie que par 8 % environ du personnel. Le trafic est en légère amélioration par rapport à la veille : il faut compter avec 4 TGV sur 5 en moyenne. Le trafic des trains régionaux et des RER en région parisienne est davantage impacté.

Appel à la grève chez Air France

Des perturbations sont à prévoir aussi dans les aéroports : les pilotes de la compagnie Air France sont appelés à cesser le travail de samedi à mardi pour défendre l’emploi et leurs conditions de rémunérations, menacés par un plan de restructuration. Cette grève fait écho à celle qui avait précédé la Coupe du Monde 1998, qui avait pris fin au début de la compétition.

Les poubelles s’amoncellent

Ce mouvement social touche également le ramassage des ordures. Plusieurs sites de traitement des déchets sont bloqués notamment près de Marseille et en région parisienne. Conséquence, les poubelles s’amoncellent dans la capitale, notamment devant les cafés et les restaurants.

“Le client qui sent les odeurs ne vient pas. Imaginez, quand il boit un café, il sent les odeurs, donc il s’en va”, dit un restaurateur.

“J’ai vu des rats énormes passer vers la maison de retraite, une colonie de rats. Ce n’est pas possible”, dit une automobiliste.

Le projet de loi Travail reste au cœur de la contestation sociale. Et les syndicats, la CGT en tête, n’ont guère l’intention de baisser les bras. Ils appellent à une grande manifestation nationale à Paris, mardi prochain.