DERNIERE MINUTE

Les salariés du secteur public grec, où ce qu’il en reste, sont resdescendus dans la rue mercredi à Athènes. Il demandent des augmentations de salaire et des embauches supplémentaires après la sévère cure d’amaigrissement imposée par la Troïka ces six dernières années à l‘économique grecque.
La grève à touché les hôpitaux et les écoles.

Publicité
Publicité

Plus de No Comment