DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Obsèques de Mohamed Ali : Erdogan, vexé, plie bagage

monde

Obsèques de Mohamed Ali : Erdogan, vexé, plie bagage

Publicité

Recep Tayyip Erdogan a écourté son séjour aux Etats-Unis pour les obsèques de Mohamed Ali. Après avoir assisté jeudi à la veillée mortuaire, le président turc devait participer ce vendredi aux funérailles du boxeur, mais il a plié bagage prématurément. Aucune justification officielle n’a été donnée. Les médias turcs, eux, évoquent un couac avec les organisateurs. Ces derniers auraient notamment refusé que l’homme fort de la Turquie dépose sur le cercueil un morceau de la Kiswa, l‘étoffe noire qui recouvre la Kaaba à La Mecque. Ils avaient également refusé qu’il prenne la parole pour réciter des versets du Coran lors de la cérémonie. Enfin selon l’agence de presse Dogan, les gardes du corps du chef de l’Etat et les services secrets américains ont eu un différend en marge des obsèques.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article