DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Trafic de migrants : confusion sur l'identité d'un Erythréen extradé en Italie

monde

Trafic de migrants : confusion sur l'identité d'un Erythréen extradé en Italie

Publicité

Cet homme est-il réellement le chef d’un important réseau de passeurs ? C’est ce que s’efforce de vérifier le procureur de Palerme, Francesco Lo Voi. La police a diffusé une vidéo de la descente d’avion d’un homme, encadré par deux agents. Arrêté fin mai au Soudan, le suspect a été extradé lundi soir vers l’Italie. Il est censé être Mered Medhanie, un Erythréen de 35 ans, surnommé le “général”, chef d’une des plus grosses organisations de trafic de migrants en Méditerranée.

Mais pour son avocat, il y a erreur sur la personne. “Ce n’est pas la bonne personne qui a été arrêtée par la police soudanaise, maintenant il est là mais il ne comprend pas le sens de cette arrestation et il est poursuivi sans être coupable”, dénonce Michele Calantropo.

Cette femme, Hiwet, qui réside à Oslo, se présente comme la demi-soeur de l’homme actuellement incarcéré à Rome. Elle affirme également qu’il y a méprise.
Meron Estefanos, une journaliste suédo-érythréenne qui a interviewé au téléphone Mered Medhanie l’année dernière, a dit avoir montré les images de la police italienne à des réfugiés qui connaissent le “général” : “Non, ce n’est pas lui qui nous a fait passer en Europe”, ont-ils réagi.

Les enquêteurs procèdent à diverses vérifications pour démêler le vrai du faux.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article