DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Turquie : un groupe radical kurde revendique l'attentat d'Istanbul

monde

Turquie : un groupe radical kurde revendique l'attentat d'Istanbul

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

L’attentat à la voiture piégée qui a fait 11 morts mardi à Istanbul a été revendiqué.
C’est un groupe radical proche des rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) qui a orchestré cet attentat.
Ce groupe qui se fait appeler “les Faucons de la liberté du Kurdistan” a justifié son crime “pour venger la sale guerre” menée par l’armée turque contre les kurdes dans le sud-est du pays.

Mardi matin une bombe a explosé tuant onze personnes dont six policiers dans une zone très touristique.
Les touristes ont d’ailleurs été mis en garde par ce groupe terroriste.
“Nous tenons à avertir les touristes étrangers en Turquie et qui veulent s’y rendre: Les étrangers ne sont pas notre cible mais la Turquie n’est plus un pays sûr pour eux”.

Le PKK a de son côté revendiqué le deuxième attentat perpétré mercredi en Turquie contre le siège de la police à Midyat, une petite ville du sud-est anatolien. Un attentat qui a coûté la vie à six personnes, dont 3 policiers.
Le président turc a déclaré cette semaine que la lutte contre les rebelles kurdes se poursuivrait “jusqu‘à l’apocalypse”.
Après deux années de pourparlers entre l’Etat et les rebelles kurdes, les hostilités ont repris de plus belle depuis l‘été dernier. La rébellion kurde a fait 40.000 morts depuis 1984.

Avec AFP et Reuters

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article