DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Libye : le port de Syrte repris aux mains des jihadistes

monde

Libye : le port de Syrte repris aux mains des jihadistes

Publicité

La bataille de Syrte en Libye semble avancer à grands pas pour reprendre la ville aux mains des jihadistes de Daesh.

Le port de la ville et plusieurs quartiers sont tombés ces dernières 24 heures.

Les forces armées, fidèles au gouvernement d’unité nationale, ont réussi samedi à mettre en échec une contre-offensive.
Lancés le 12 mai dernier les combats ont déjà fait 137 morts et 500 blessés du côté des forces gouvernementales.

L’assaut final risque d‘être tout aussi sanglant. Selon diverses sources, Daesh occuperait le centre ville et des quartiers résidentiels où vivraient toujours quelque 30 000 personnes.

Selon des responsables américains, sur les quelque 5000 jihadistes implantés en Libye, la grande majorité serait établie à Syrte à 450 km à l’est de Tripoli.

Les combats se poursuivent aussi à Benghazi. Au moins sept civils ont été tués et huit autres blessés ces derniers jours.
L’objectif reste le même : se débarraser des jihadistes mais la bataille est menée cette fois par des groupes paramilitaires qui ne reconnaissent pas le gouvernement d’unité nationale.
La France a relancé un appel à l’unité en Libye pour battre l’Etat islamique.

Avec agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Auto-traduction

Prochain article