DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Un otage canadien aurait été assassiné aux Philippines

monde

Un otage canadien aurait été assassiné aux Philippines

Publicité

Robert Hall était aux mains d’Abou Sayyaf, le groupe islamiste qui a prêté allégeance à l’Etat islamique et qui pratique la prise d’otages depuis les années 90 dans le sud des Philippines. Un porte-parole des terroriste a annoncé son exécutionn à l’issue de l’ultimatum qui était fixé.

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau a annoncé “avec une profonde tristesse” que “tout porte à croire que Robert Hall a été tué par ses ravisseurs et parle “d’actes odieux et brutaux”.

Robert Hall avait été enlevé sur l‘île touristique de Samal avec sa compagne philippine, le Norvégien Kjartan Sekkingstad et le canadien John Ridsdel qui a été décapité le 25 avril dernier.

Le Premier ministre canadien avait alors réitéré le refus du Canada de payer une raçon en échange de la libération d’otages.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article