DERNIERE MINUTE

Des dizaines de militants pacifistes ont perturbé l’ouverture d’un salon de l’armement à Paris ce lundi 13 juin. Ils ont jeté de la peinture rouge et de la poudre jaune sur un char Leclerc et un véhicule blindé pour protester contre Eurosatory, un salon de Défense et de Sécurité. Ils ont formé une chaîne humaine, lançant un appel à la paix et à mettre fin à la production d’armes.

Publicité
Publicité

Plus de No Comment