DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

The Brief : L'accord migratoire turco-européen tué dans l'oeuf?

Le bureau de Bruxelles

The Brief : L'accord migratoire turco-européen tué dans l'oeuf?

Publicité

L’accord migratoire turco-européen ne tient plus qu‘à un fil. Les négociations s’enlisent, chacun campe sur ses positions, à tel point que l’ambassadeur européen à Ankara vient de jeter l‘éponge.

Autre dossier chaud: Le referendum sur le brexit qui approche à grands pas. Les derniers sondages d’opinion annoncent une victoire de plus en plus claire du OUT, une sortie de l’Union.

Mais la Cour de Justice de l’Union européenne vient tout juste de renforcer le camp du IN avec un jugement qui permet à l’Angleterre de limiter les allocations familiales uniquement aux citoyens européens qui résident effectivement et légalement dans le pays.

En effet, avant d’accorder des aides sociales aux ressortissants européens, les autorités anglaises vérifient que la personne réside bien légalement sur le territoire. Une pratique jugée discriminatoire par la Commission européenne qui avait engagé des poursuites en 2014.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article