DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La femme d'Omar Mateen connaissait ses plans

monde

La femme d'Omar Mateen connaissait ses plans

Publicité

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Noor Salman, la femme d’Omar Mateen, l’auteur de la fusillade d’Orlando, pourrait être inculpée dès aujourd’hui pour complicité d’assassinats.

Elle a affirmé au FBI qu’elle avait essayé de dissuader son mari d’attaquer le Pulse. Elle a aussi indiqué qu’elle l’y avait emmené une fois en voiture, parce qu’il voulait le voir de plus près. Noor Salman collaborant avec les enquêteurs, ils cherchent à déterminer à quel point elle était au courant du projet d’Omar Mateen.

Récupérant de leurs blessures à l’hôpital, les rescapés du massacre commencent à prendre la parole. Pendant la fusillade, Angel Santiago s’est réfugié avec quinze personnes dans les toilettes pour handicapés.

“Pour moi en tant qu’homosexuel, je me sentais protégé en allant dans un club comme le Pulse, car on ne peut pas aller dans n’importe quel bar et assumer qui l’on est, car la haine est partout”, déplore-t-il.

A Orlando, les rassemblements ont été autorisés à partir de lundi. Depuis, des veillées et des hommages sont organisés chaque nuit pour soutenir les familles, victimes et survivants.

L’entreprise Disney, qui a perdu deux employés, va verser un million de dollars au fonds de soutien aux victimes.

ALL VIEWS

Touchez pour voir

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article