DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le marquis de Sade aux enchères

monde

Le marquis de Sade aux enchères

Publicité

Une vente consacrée au Marquis de Sade (1740 -1814), l’un des plus sulfureux auteurs de la littérature française, est organisée ce mercredi à Paris par la maison Tessier Sarrou. Au programme : des objets ayant appartenu au divin marquis, ainsi que de nombreux manuscrits.


La centaine de lots mis aux enchères proviennent directement des archives de la famille de Sade. Les pièces étaient conservées depuis 1814 dans le château familial de Condé-en-Brie dans le nord de la France.

Si le marquis de Sade est surtout passé à la postérité pour ses textes jugés immoraux par ses contemporains (Justine ou les Malheurs de la vertu, La Philosophie dans le boudoir), l’auteur s’est essayé à tous les genres littéraires. Ainsi, plusieurs manuscrits de pièces de théâtre sont à l’affiche de cette vente. Des pièces rédigées, pour certaines, lorsque le marquis était emprisonné à la Bastille.

Des objets plus personnels sont également mis en vente. Deux lots retiendront particulièrement l’attention des amateurs. Le fauteuil Louis XII du marquis (estimation : 50 000 / 60 000 €) qui l’a accompagné dans ses nombreux lieux de résidence et autres cachots, est sans doute la pièce que les collectionneurs attendent le plus. C’est en effet assis sur ce dernier qu’il a rédigé de nombreux textes. Un tableau représentant le père de l’auteur suscite également bien des convoitises.


En outre, la vente propose de nombreuses curiosités : un inventaire de filles à marier destinée au marquis de Sade (où ne figure pas sa future épouse) ou une liste de courses demandées par Sade lorsqu’il était en prison au donjon de Vincennes.

Le catalogue de la vente :

Prochain article