DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Les "boissons très chaudes", causes probables de cancers selon l'OMS

monde

Les "boissons très chaudes", causes probables de cancers selon l'OMS

Publicité

Bonne nouvelle pour les amateurs de café. Selon le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC), la boisson caféinée n’est plus considérée comme cancérigène. Cette conclusion vient contredire une rapport précédent de cette même agence, dépendante de l’Organisation Mondiale de la Santé. Attention cependant, le CIRC tire la sonnette d’alarme concernant les “boissons très chaudes”, considérées elles comme probablement cancérigènes.

Cela concerne des boissons bien particulières, comme le thé ou le maté, une boisson herbale principalement consommée en Amérique latine.

Le CIRC explique dans un communiqué que des études menées en Chine, en Iran, en Turquie et dans des pays d’Amérique du Sud, où ces boissons sont traditionnellement bues à environ 70° C, ont montré que le risque de cancer de l’oesophage augmente avec la température.

L’agence souligne bien que c’est la température, et non la boisson en tant que telle, qui est mise en cause. Le maté froid ou tiède, par exemple, n’est pas cancérigène.

Par ailleurs, “les températures normales pour le café et le thé dans les pays européens et l’Amérique du Nord sont bien en deçà. Le café et le thé sont souvent bus en dessous de 60 degrés”, explique le Dr Dana Loomis, épidémiologiste du CIRC.

Le cancer de l’oesophage est le huitième cancer le plus commun, selon l’agence, et l’un de ceux qui tue le plus, avec 400 000 morts dans le monde en 2012.

Gregory Hartl, porte-parole de l’OMS, résume la situation en une phrase, citée par Reuters : “Nous disons : soyez prudents, laissez vos boissons refroidir”.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article