DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Référendum au Venezuela: des centaines de milliers de signatures invalidées

monde

Référendum au Venezuela: des centaines de milliers de signatures invalidées

Publicité

Après avoir conquis le Parlement, l’opposition au Président Maduro tente de le révoquer via une consultation populaire. Première étape pour envisager le vote, obtenir 200 000 signatures, ce qui est largement fait. 1 800 000 vénézueliens y ont participé. Problème, le Conseil national électoral en a refusé 600 000.

Pour Juan Requesens, membre du Parti Primero Justicia il s’agit d’une manoeuvre politicienne.“Ils disent que certaines signatures sont celles de personnes décédées. Ils disent que certaines signatures ne sont pas valides. Ce gouvernement et le Conseil national électoral sont tellement indécents qu’ils ont annulé beaucoup de signatures parce qu’ils disent qu’il était écrit Madoro avec un O et non avec un U. Voici quelques unes des excuses qu’ils ont inventé.”

Ces signatures ne pourront compter les 20 et 24 juin prochain, jour de la deuxième étape du processus de consultation. L’opposition devra alors en rassembler 4 000 000 pour obtenir un référendum, une tâche qui parait dans ces conditions compliquée.
Et le gouvernement joue la montre, après le 10 janvier 2017, d’après la constitution vénézuelienne, la consultation aura moins d’impact entraînant uniquement le remplacement du dirigeant socialiste par son vice-président jusqu‘à la fin de son mandat, en 2019.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article