DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Japon : statu quo monétaire avant le vote britannique

économie

Japon : statu quo monétaire avant le vote britannique

Publicité

La Banque du Japon a douché les espoirs des marchés en optant pour le statu quo monétaire à une semaine du référendum sur le Brexit.

Son gouverneur, Haruhiko Kuroda, n’exclut pas un nouvel assouplissement en cas d’accentuation des risques sur l‘économie européenne – comprenez en cas de sortie de la Grande-Bretagne de l’Union le 23 juin.

Trois années de stimulus monétaire n’ont pas permis au Japon de sortir de la spirale déflationniste. Le statu quo de la banque centrale a accentué le récent regain du yen qui tire les prix à la baisse et pénalise les exportations.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article