DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

L'élue britannique Jo Cox ne survit pas à son agression

monde

L'élue britannique Jo Cox ne survit pas à son agression

Publicité

La députée britannique Jo Cox est décédée des suites de ses blessures.

Jo Cox a été agressée par balles alors qu’elle sortait de la bibliothèque municipale où elle rencontrait régulièrement ses administrés. Des médias britanniques assurent que la jeune femme a ensuite été poignardée.

Jo Cox avait 41 et elle était mère de deux enfants.

Elle a été transférée dans un état critique à l’hôpital de Leeds où elle n’a pas pu être sauvée.

L‘élue du parti travailliste a été agressée à Birstall, dans le nord de l’Angleterre.

La police indique qu’un homme de 52 ans a ensuite été interpellé.

“Jo a été attaquée par un homme qui lui a infligé des blessures malheureusement fatales” explique Dee Collins, une responsable de la police du West Yorkshire. “Il y a eu ensuite une autre agression sur un homme de 77 ans tout proche dont les blessures ne présentent pas un danger pour sa vie. Peu après un homme a été arrêté par des policiers. Des armes, y compris une arme à feu, ont été récupérées.”

Jo Cox faisait activement campagne pour le maintien de la Grande-Bretagne en Europe.

La campagne sur Brexit est suspendue et le Premier ministre David Cameron a annulé un voyage à Gibraltar.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article