DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Nouveaux heurts entre supporters en marge de l'Euro

monde

Nouveaux heurts entre supporters en marge de l'Euro

Publicité

La scène se déroule dans le centre ville de Lille.
Des bandes de supporters se font face. La bagarre éclate. Parmi eux des groupes de supporters français mais aussi anglais ou gallois.
Les CRS les dispersent à coup de gaz lacrymogène. Au total sur l’ensemble de la journée de mercredi, la police a procédé à 36 arrestations.

La région de Lille est désormais sous haute surveillance. 3900 agents ont été déployés. Car les matches à risque se succèdent dans la région. Mercredi les slovaques affrontaient la sélection russe à Lens, tandis que jeudi le Pays de Galle rencontre l’ Angleterre.

A peine 40 kilomètres séparent les deux villes. Les autorités craignent une revanche entre hooligans anglais et russes. Le week-end dernier des heurts avaient éclaté sur le Vieux-Port de Marseille, avant de continuer dans les travées du stade vélodrome. Des agissements qui avaient poussé l’UEFA à réagir et menacer la Russie d’exclusion si de nouveaux incidents avaient lieu.
Moscou contre-attaque et parle d’un sentiment anti-russe durant cet euro. L’interpellation sur la Côte d’Azur , mardi, d’un bus de supporters en direction de Lille a rajouté à la dimension politique de l’affaire.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article