DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

MSF boycotte les financements de l'Europe pour dénoncer sa politique migratoire

monde

MSF boycotte les financements de l'Europe pour dénoncer sa politique migratoire

Publicité

Médecins sans Frontières (MSF) a annoncé ce vendredi qu’elle refuserait désormais les financements de l’Union Européenne et de ses États membre. L’ONG souhaite protester contre la politique migratoire de l’Europe, symbolisée par l’accord conclu entre Bruxelles et la Turquie pour limiter l’afflux de migrants. MSF fait ainsi une croix sur 8% de son budget, 56 millions d’euros en 2015.

Devant les journalistes à Bruxelles, le secrétaire général de l’ONG Jérôme Oberreit explique : “MSF dénonce les politiques de dissuasion dommageables de l’Europe et les tentatives qui s’intensifient pour repousser les gens et leur souffrance vers d’autres pays. L’accord entre l’UE et la Turquie est le dernier exemple d’une longue série de politiques qui vont à l’encontre des valeurs et des principes qui permettent d’apporter de l’aide”

La réaction ne s’est pas fait attendre à quelques rues de là. Le porte-parole de la Commission européenne Margaritis Schinas a tenté de minimiser l’impact de cette décision.

MSF n’est pas un partenaire des projets humanitaires de l’UE en Turquie. MSF n’a pas non plus fait de demande concernant leurs activités en Turquie, cela n’affectera donc aucunement l’aide humanitaire vitale vers les réfugiés en Turquie”.

Médecins Sans Frontières déclare avoir secourus 140 migrants en mer méditerranée ce mercredi, accueillis à bord du navire Argos. Très présente sur l‘île grecque de Lesbos et dans le camp de Calais en France, l’ONG a soigné 200.000 migrants depuis le début de l’année dernière.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article