DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Assassinat du couple de policiers : deux proches du djihadiste déférés devant la justice

monde

Assassinat du couple de policiers : deux proches du djihadiste déférés devant la justice

Publicité

Des proches du djihadiste ayant assassiné un couple de policiers en France ont été déférés devant la justice antiterroriste. Trois hommes avaient été arrêtés mardi, au lendemain du double-assassinat. Deux d’entre doivent être présentés aux magistrats. Le troisième a été libéré.

Larossi Abballa, qui avait prêté allégeance au groupe Etat islamique, a été abattu par les policiers d‘élite lundi après avoir tué un commandant adjoint et sa compagne à leur domicile de Magnanville.

“Deux héros du quotidien […] victimes d’un terroriste habité par la haine”, a déclaré le président François Hollande, qui assistait vendredi à une cérémonie d’hommage devant la préfecture des Yvelines. Jean-Baptiste Salvaing avait 42 ans, Jessica Schneider, 36. Ils laissent derrière eux un orphelin de trois ans.

Âgés de 27 et 29 ans, les deux suspects restés en détention avaient été condamnés avec Abballa il y a trois ans au procès d’une filière d’envoi de djihadistes au Pakistan.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article