DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Euro 2016 : la France, accrochée, termine en tête de son groupe

the corner

Euro 2016 : la France, accrochée, termine en tête de son groupe

Publicité
  • Suisse 0 – 0 France
  • Roumanie 0 – 1 Albanie

La France assure l’essentiel

La logique a été respectée. La France finit première du groupe A devant la Suisse. Ce dimanche soir à Lille, les deux équipes ont fait match nul (0-0). Si les Bleus n’ont pas marqué, ils ont, par séquences, été convaincants.

Didier Deschamps avait choisi de faire tourner pour ce match face à la Suisse. Cabaye, Sissoko et Pogba formaient ainsi le triangle au milieu. Devant, Gignac, en pointe, était soutenu par Coman et Griezmann. Aucun changement derrière.

L’objectif était clair : ne pas perdre pour terminer premier du groupe A. Interdiction de se relâcher donc. Pour Pogba il était même question de faire taire certaines critiques et de donner raison à ceux qui soutiennent le Turinois. Et son début de match est excellent. “La pioche” réussit tout et se crée trois occasions nettes. La plus marquante, une frappe puissante du gauche à presque 30 mètres qui fracasse la barre helvête. Le collectif tricolore est en place mais, passé un premier quart d’heure très intéressant, le rythme diminue. Les joueurs n‘étant pas aidés par une pelouse en très mauvais état.

Le début de seconde période est timide. Le pressing tricolore est moins important et les Bleus procèdent par à-coups. Gignac (53e) et Griezmann (57e) solicitent Sommer. La possession est largement à l’avantage des Suisses. Entre la 45e et la 60e minute, les hommes de Petkovic ont eu le ballon 69% du temps. Mais la France est au-dessus, et semble pouvoir accélérer dès qu’elle le souhaite, à l’image de Sissoko à la 75e minute. Le milieu de terrain part en contre côté droit avant de centrer au 2e poteau pour Dimitri Payet qui arrive lancé. Malheureusement pour les Bleus, la reprise du joueur de West Ham heurte la barre.

Ce sera la dernière occasion d’un match nul qui arrange tout le monde. La France termine en tête du groupe devant la Suisse. Place maintenant aux choses sérieuses avec un 8e de finale contre un 3e de groupe dimanche prochain à Lyon.

Trois choses à retenir sur Suisse-France

  • La Suisse est qualifiée pour la phase à élimination directe d’un Euro pour la première fois.
  • Hugo Lloris était capitaine des Bleus pour la 54e fois de sa carrière. Record de Didier Deschamps égalé.
  • La Suisse a eu le ballon 59% du temps, contre seulement 41% pour la France.

Grande première pour l’Albanie

Dans l’autre match de la soirée, petite surprise avec la victoire de l’Albanie contre la Roumanie. Les partenaires de Lorik Cana, remplaçant, se sont imposés 1-0 grâce à Sadiku en fin de première période. C’est le premier but de l’Albanie dans une grande compétition. Avec ce succès historique, les hommes de Gianni De Biasi finissent 3es du groupe et peuvent espérer jouer un 8e. Il faut maintenant attendre les résultats des derniers matches de poules.

Trois choses à retenir sur Roumanie – Albanie

  • L’Albanie a remporté son premier match dans une grande compétition.
  • L’Albanie a cadré deux fois plus de tirs que la Roumanie (6 contre 3).
  • L’Albanie a dominé la Roumanie pour la première fois depuis mai 1948, après 13 matches sans victoire

L’homme du jour

Armando Sadiku, premier Albanais à marquer dans une grande compétition


La journée en images

Euro 2016 day 10

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article