DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Okinawa : moblisation massive contre la présence de l'armée américaine

monde

Okinawa : moblisation massive contre la présence de l'armée américaine

Publicité

Une fois encore, ils ont manifesté leur rejet de la présence militaire américaine sur leur île. Plus de 60 000 habitants d’Okinawa ont participé à un rassemblement dans un stade.
Indignés par le viol et le meurtre d’une jeune femme de 20 ans en avril dernier, ils ont observé une minute de silence.

Le corps de Rina Shimabukuro avait été retrouvé dans une zone forestière devenue un lieu de recueillement. Un meurtre imputé à un employé de la base américaine d’Okinawa, arrêté le 19 mai.

Ce n’est pas le premier crime du genre et c’est suite à l’enlèvement et au viol d’une fillette de 12 ans par des militaires américains il y a plus de 20 ans qu’il avait été décidé de transférer la base aérienne de Futenma sur la côte nord de l‘île. Actuellement en plein centre urbain, cette base représente l’essentiel des 47 000 GI’s présents sur l‘île japonaise. Mais les habitants et les autorités locales ne veulent pas de ce déménagement, réclamant le retrait pur et simple du contingent américain.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article