Cet article n'est pas disponible depuis votre région

Tuerie d'Orlando : des éléments de l'enquête dévoilés ce lundi

Access to the comments Discussion
Par Euronews
Tuerie d'Orlando : des éléments de l'enquête dévoilés ce lundi

<p>Huit jours après la tuerie dans un night-club gay à <a href="http://fr.euronews.com/image-du-jour/2016/06/14/solidarite-avec-orlando/">Orlando</a> en Floride, l‘émotion reste intacte et les hommages se poursuivenrt à proximité des lieux du drame.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="fr" dir="ltr">Donc la tuerie d'<a href="https://twitter.com/hashtag/Orlando?src=hash">#Orlando</a> n'a rien à voir avec l'<a href="https://twitter.com/hashtag/islamisme?src=hash">#islamisme</a><br /> C'est du <a href="https://twitter.com/hashtag/EricFassin?src=hash">#EricFassin</a>, et de plus en plus… du <a href="https://twitter.com/libe"><code>libe</a>! <a href="https://t.co/WqIAH8vRPU">https://t.co/WqIAH8vRPU</a></p>&mdash; Yann Barte (</code>YannBarte) <a href="https://twitter.com/YannBarte/status/744724899747479552">20 juin 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Le 12 juin, 49 personnes ont trouvé la mort dans une boîte de nuit après une attaque terroriste perpétrée par <a href="http://fr.euronews.com/2016/06/14/tuerie-d-orlando-selon-obama-le-tueur-s-est-radicalise-sur-internet/">Omar Mateen</a>, un Amércain de 29 ans d’origine afghane.<br /> 53 peronnes ont également été blessées durant l’attaque dont 23 sont toujours hospitalisées. </p> <p>Dimanche, une nouvelle soirée commémorative a rassemblé plusieurs milliers de personnes.</p> <blockquote class="twitter-tweet" data-lang="fr"><p lang="en" dir="ltr">Tens of thousands attend candlelight vigil in downtown Orlando to remember victims of Pulse nightclub massacre. <a href="https://t.co/6Ra1lFOFEx">https://t.co/6Ra1lFOFEx</a></p>— The Associated Press (@AP) <a href="https://twitter.com/AP/status/744715902512398336">20 juin 2016</a></blockquote> <script async src="//platform.twitter.com/widgets.js" charset="utf-8"></script> <p>Les autorités américaines rendront public ce lundi des extraits des toutes dernières conversations entre la police et le tireur avant qu’il ne soit abattu. </p> <p>Dans l’une de ces conversations, le terroriste avait prêté serment au groupe Etat islamique. </p> <p>L’enquête a démontré que le tueur avait prémédité son attaque et q’uil avait adressé plusieur <span class="caps">SMS</span> à son <a href="http://fr.euronews.com/2016/06/15/la-femme-du-tueur-d-orlando-pourrait-etre-inculpee/">épouse</a> durant <br /> la tuerie.</p> <p><em>Avec Agences</em></p>