DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Euro : incidents à Marseille, ambiance plus détendue à Paris, Lens et Bordeaux

monde

Euro : incidents à Marseille, ambiance plus détendue à Paris, Lens et Bordeaux

Publicité

Des canons à eau et des gaz lacrymogènes dirigés sur une foule de supporteurs polonais à proximité du stade vélodrome à Marseille… Des incidents ont éclaté une heure et demie avant le coup d’envoi du match Ukraine-Pologne. Un peu plus tôt, vers le Vieux-Port, quatre personnes ont été interpellées lors d’une rixe. Ce match, classé au “niveau 3” sur 4 en raison des risques de hooliganisme, était surveillé par un millier de policiers et gendarmes. La Fête de la musique a quant à elle été reportée à jeudi.

Ambiance plus décontractée ce mardi après-midi à Paris, où l’Allemagne affrontait l’Irlande du Nord à 18h.Un événement célébré dans la joie par des Nord-Irlandais qui ne s’attendaient peut-être pas à être encore là, et à jouer leur qualification face aux champions du monde.

A Lens, les Tchèques se frotteront à la Turquie à 21h, et la veille de match, s’est avérée beaucoup plus calme que l’avant-match Angleterre-Pays de Galles, rapporte le quotidien La Voix du Nord, décrivant des supporters turcs plutôt discrets.

A Bordeaux, l’Espagne, double championne en titre et déjà qualifiée, rencontre la Croatie. Si les supporteurs de chaque camp dansaient ensemble dans les rues avant le match, les Croates seront surveillés de près. Vendredi, ils avaient interrompu à coups de fumigènes lancés sur le terrain, le match contre la République tchèque.

‘‘Attention, les 100 pires hooligans belges débarquent à Nice’‘, avertit toutefois le quotidien belge francophone La Dernière Heure, qui informe sur l’arrivée des ultranationaliste de Casuals United Belgium, un groupe créé au lendemain des attentats de Bruxelles.

Avec AFP

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article