DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Jordanie ferme ses frontières avec l'Irak et la Syrie

monde

La Jordanie ferme ses frontières avec l'Irak et la Syrie

Publicité

Journée de deuil ce mardi en Jordanie après une attaque-suicide contre l’armée..
Un kamikaze à bord d’une voiture s’est fait exploser tuant sur le coup six soldats. Quatorze militaires ont également été blessés.

Jusque-là épargnée par les attentats, la Jordanie est désormais la cible du groupe Etat islamique. Le 6 juin une bombe a tué cinq officiers du renseignement jordanien près d’Amman, la capitale.

L’attaque de mardi s’est produite au nord-est de la Jordanie près d’un camp où s’entassent quelque 60.000 Syriens souhaitant se réfugier en Jordanie.

Conséquence de cette attaque, le conseil de sécurité jordanien a décrété la fermeture des zones militaires aux frontières syriennes et irakiennes.

Le Roi Abdallah a promis la plus grande fermeté à ceux qui tenteraient de porter atteinte à la sécurité du pays.

Avec Agences

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article