DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Ils votent pour rester dans l'Union européenne

monde

Ils votent pour rester dans l'Union européenne

Publicité

C’est une Grande-Bretagne profondément divisée qui vote aujourd’hui, entre une ville de Londres et une Ecosse pro-européennes et un centre du pays eurosceptique.

Fervent défenseur du maintien, le Premier ministre David Cameron a plaidé jusqu’au dernier jour pour convaincre ses concitoyens, martelant que le pays serait “plus prospère, plus sûr et plus fort” dans l’Union européenne.

Les nationalistes écossais, au pouvoir à Edimbourg, se sont rangés eux aussi dans le camp du “In”. Ils considèrent Bruxelles comme un contre-poids au gouvernement britannique. En cas de Brexit, la Première ministre Nicola Sturgeon pourrait organiser un nouveau référendum sur l’indépendance de l’Ecosse.

Le très à gauche leader travailliste Jeremy Corbyn, contesté dans son propre camp, a fini par appeler les Britanniques à voter pour le maintien du Royaume-Uni dans une Europe dit-il certes “imparfaite” mais “protectrice”.

Le vote se tient une semaine jour pour jour après le meurtre de la députée travailliste Jo Cox, qui militait pour le maintien. Un hommage lui a été rendu mercredi à Londres. Sur scène, son mari a rappelé qu’elle aurait dû fêter ce même jour ses 42 ans. Son meurtre, il y a une semaine, a profondément choqué et mis en évidence une fracture dans le pays.

Le vote d’aujourd’hui va montrer si le mariage de raison avec l’UE noué en 1973 va être reconduit.

avec AFP et Reuters

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article