DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Brexit : Johnson se réjouit, Farage exulte

monde

Brexit : Johnson se réjouit, Farage exulte

Publicité

L’ancien maire de Londres Boris Johnson, figure de la campagne en faveur du Brexit et l’un des favoris pour succéder au Premier ministre David Cameron, a rendu hommage au choix des électeurs, les qualifiant en substance de responsables. “Aujourd’hui, nous, les hommes politiques, nous devrions remercier le peuple britannique parce que, d’une certaine façon, il a fait le travail pour nous. Je veux aussi rassurer tout le monde : je considère à la suite de
ce vote que le Royaume-Uni demeurera une grande puissance européenne, tant en matière de politique étrangère que de défense et de renseignement, plus généralement en toute matière visant à rendre le monde plus sûr. Nous allons retrouver un espace pour faire entendre notre voix dans le monde.” Boris Johnson a aussi précisé que la sortie
de l’Union européenne (UE) devrait se faire “sans précipitation”.

Autre voix eurosceptique, le leader du parti UKIP, Nigel Farage, a jugé que l’UE était “finie”, “morte”. “Le soleil s’est levé sur un Royaume-Uni indépendant, a-t-il déclaré. Et j’espère que nous avons abattu la première brique du mur, que c’est ici le premier pas vers une Europe des nations souveraines, des Etats qui commercent ensemble, voisins toujours, amis toujours. Mais sans drapeau commun, sans hymne commun, sans présidents vieux, inutiles et même pas élus.”

Des partis eurosceptiques d’autres Etats membres ont d’ores et déjà réclamé la tenue d’un référendum sur une sortie
de l’UE dans leurs pays respectifs. En particulier, le Front national de Marine Le Pen en France et le Parti pour la liberté de Geert Wilders aux Pays-Bas.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde