DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Le Pape François dénonce le "génocide" des arméniens, lors de sa visite à Erevan

monde

Le Pape François dénonce le "génocide" des arméniens, lors de sa visite à Erevan

Publicité

Le pape François était en visite en Arménie, il a dénoncé dans un discours, le “génocide” arménien en s’adressant à la classe politique arménienne.

“Cette tragédie, ce génocide a marqué malheureusement le début de la triste série des catastrophes immenses du siècle dernier”, s’est exclamé le pape, qui s’adressait au premier jour de sa visite en Arménie au président Serge Sarkissian, à la classe politique et au corps diplomatique.

Le mot ne figurait pas dans son texte distribué à l’avance. Il l’avait prononcé une première fois au Vatican en avril 2015, déclenchant alors la colère d’Ankara.

“Il est tellement triste que dans celui-là et les deux autres (la Shoah et les massacres du stalinisme, qu’il avait cités en 2015), les grandes puissances regardaient ailleurs”, a encore dénoncé le pontife. “Ces effroyables catastrophes du siècle dernier ont été rendues possibles par d’aberrantes motivations raciales, idéologiques ou religieuses, qui ont enténébré l’esprit des bourreaux au point qu’ils se sont fixés le dessein d’anéantir des peuples entiers”, a-t-il poursuivi.

Le chef de l’Eglise apostolique arménienne, le Catholikos Karekine II, en le recevant dans sa cathédrale d’Etchmiadzin près d’Erevan, puis le président, avaient tous deux évoqué devant lui le “Grand mal” de 1916/17 comme un “génocide”.

La Turquie récuse ce terme pour parler des massacres de 1915/16, un drame qui aurait fait 1,5 million de victimes.

C‘était le 14ème voyage à l‘étranger du pape François.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article