DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

JO : le laboratoire de Rio suspendu

L’Agence mondiale antidopage a suspendu le laboratoire de Rio chargé de vérifier les échantillons urinaires et sanguins des athlètes.

Vous lisez:

JO : le laboratoire de Rio suspendu

Taille du texte Aa Aa

L’Agence mondiale antidopage a suspendu le laboratoire de Rio chargé de vérifier les échantillons urinaires et sanguins des athlètes.

La décision est motivée en raison de problèmes de conformité du Laboratoire brésilien de contrôle du dopage avec les normes internationales.

De son côté, le Laboratoire assure que la suspension ne met pas en péril les contrôles durant les jeux Olympiques.

“Ce n’est pas très grave parce que, nous avons le soutien des compagnies aériennes locales et nous pouvons envoyer quotidiennement nos échantillons en Europe ou aux Etats-Unis” explique Mario Andrada, un porte-parole du laboratoire, tout en admettant que “c’est un choc”. “C’est un problème d’avoir un laboratoire suspendu moins de deux mois avant les jeux” ajoutet-il.

Le laboratoire de Rio, qui avait déjà fait l’objet d’une suspension en 2013, dit qu’il compte “renforcer (…) sa capacité technique et éthique” et “prévoit que ses opérations reviennent à la normale en juillet”.