DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Rassemblements anti-Brexit à Londres et Édimbourg

monde

Rassemblements anti-Brexit à Londres et Édimbourg

Publicité

Plusieurs centaines d’Écossais ont manifesté ce vendredi à Édimbourg, où la veille près de trois électeurs sur quatre s‘étaient prononcé pour le maintien du Royaume-Uni dans l’UE. Si le nord de l’Angleterre et le Pays de Galles ont largement voté pour la sortie, l’Irlande du Nord et l’Écosse voulaient rester. En Écosse, le “remain” a recueilli 62%.

Des rassemblements ont aussi été organisés à Londres, où le Brexit n’a recueilli 40% des voix, soit 13 points de moins que dans le reste de l’Angleterre. “On peut imaginer que le Brexit va engendrer une désintégration de l’UE, si d’autres pays suivent l’exemple. C’est triste de que ces opportunités, de pouvoir vivre et travailler à l‘étranger, pourraient bien ne plus se présenter” explique une étudiante venue manifester dans les rues de la capitale.

Deux pétitions, l’une en faveur d’un nouveau référendum et l’autre en faveur de l’indépendance de Londres, ont dépassé les 100 000 signatures nécessaires à l’ouverture d’un débat par le parlement britannique.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article