DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Avion russe abattu par la Turquie : Erdogan adresse ses "excuses" à Moscou

monde

Avion russe abattu par la Turquie : Erdogan adresse ses "excuses" à Moscou

Publicité

Erdogan joue l’apaisement avec le Kremlin. Le président turc a adressé ce lundi une lettre à Moscou dans laquelle il exprime “ses condoléances” et surtout “ses excuses” à la famille du pilote russe dont l’avion a été abattu par la Turquie en novembre dernier.

Depuis l’incident, les relations entre Ankara et Moscou étaient pratiquement rompues. Mi-juin, l’homme fort de Turquie avait envoyé une première lettre à Vladimir Poutine. Dans cette nouvelle missive Erdogan précise que “la Russie est, pour la Turquie, un ami et un partenaire stratégique”.

Le 24 novembre dernier, un bombardier russe a été abattu par l’aviation turque près de la frontière syrienne. Le pilote a été tué. Chaque camp s’est renvoyé la responsabilité de l’incident. Ankara affirme que l’avion était entré illégalement dans son espace aérien, tandis que Moscou assure qu’il survolait la Syrie et qu’il n’avait pas été averti avant d‘être touché.

Selon le communiqué publié par le Kremlin, Recep Tayyip Erdogan a ajouté que le “citoyen turc dont le nom est associé à la mort du pilote russe est visé par une enquête judiciaire”. Le quotidien turc Hurriyet assure toutefois qu’Alparslan Celik, accusé d’avoir mitraillé le pilote russe et placé en détention préventive début avril, a été libéré lundi de prison.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article