DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Quel message envoyer aux Britanniques?

monde

Quel message envoyer aux Britanniques?

Publicité

Une semaine éprouvante commence pour les dirigeants européens, en quête d’une position commune face au Brexit. François Hollande a reçu le président du Conseil européen Donald Tusk ce lundi avant de se rendre à Berlin pour rencontrer Angela Merkel et Matteo Renzi, à la veille d’un conseil européen de deux jours.

Les priorités: favoriser une sortie rapide du Royaume-Uni et définir la manière de relancer au plus vite le projet européen pour éviter un éventuel effet domino et une dissolution de l’Union. Les ministres des Affaires étrangères français et allemand ont appelé ce lundi à Berlin, au renforcement de l’intégration “politique” en Europe.

Pour le chef du gouvernement italien Matteo Renzi, “ce qui s’est passé au Royaume-Uni est peut-être la plus grande opportunité pour l’Europe. A condition que l’on arrête de jouer sur la défensive et que l’on donne à notre continent la possibilité d’un nouveau départ”.

Les dirigeants des 27 pays et ceux des institutions européennes veulent presser Londres d’entamer la procédure de divorce. A l’exception d’Angela Merkel, qui a estimé qui s’est montrée plus conciliante samedi, estimant qu’il ne fallait pas “être trop durs lors des négociations”. La décision d’enclencher l’article 50 du traité de Lisbonne appartient au Royaume-Uni, a affirmé David Cameron devant les parlementaires ce lundi.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article