DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

A l'institut médico-légal d'Istanbul, l'angoisse des proches

monde

A l'institut médico-légal d'Istanbul, l'angoisse des proches

Publicité

L’institut médico-légal d’Istanbul, c’est ici que les proches des victimes de l’attentat viennent se renseigner. A la recherche d’un enfant, d’un parent…avec la crainte qu’il soit sur la liste des dépouilles identifiées.

s”

Au lendemain de l’attentat, environ 20 hôpitaux accueillent les blessés, 239 au total dont 48 sont en soins intensifs selon le ministère de la santé.

Osman Günay est venu ici pour retrouver un proche. Il découvre la mort de son ami d’enfance.

“Il était venu chercher quelqu’un à l’aéroport. Ils étaient en train de partir quand c’est arrivé. Il a été abattu. Un policier a réussi à sauter sur le kamikaze. Il s’est sacrifié et a sauvé beaucoup de gens.”

Aucune information n’a pour l’instant été rendue public sur l’identité des assaillants. Mais les autorités turques semblent privilégier la piste de l’Etat islamique même si l’attentat n’a pas été revendiqué pour l’instant.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article