DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Mer du nord : test grandeur nature pour nettoyer les océans

Sci-tech

Mer du nord : test grandeur nature pour nettoyer les océans

En partenariat avec

Depuis quelques années les projets fleurissent pour venir dépolluer les océans de leurs déchets plastiques.

L’idée d’un continent flottant au centre des océans a fait son chemin. En Mer du Nord, une société néerlandaise) a travaillé sur un système de flotteurs qui viennent piéger les débris.

Boyan Slat, fondateur d’Ocean Cleanup : “Le dispositif consiste en ces longs flotteurs qui nous permettent d’attraper et de rassembler le plastique. Mais il y a aussi un système de mouillage qui le maintient en place et un système qui prélève le plastique dès qu’il est concentré.”

Le prototype d’une centaine de mètres a été déployé à une vingtaine de kilomètres au large des Pays-Bas. Il s’agit de tester son efficacité et sa résistance aux conditions climatiques difficiles de la mer du nord.

Boyan Slat :“Avant on pensait à nettoyer les océans mais ces idées reposent toutes sur des bateaux qui tiraient des filets pour aller pêcher du plastique. Seulement voilà, non seulement cela tuerait de la vie marine mais ce serait aussi très cher, et il nous faudrait 79000 ans pour le faire.”

La structure devrait agir comme un rivage contre lequel viennent s‘échouer les déchets. Un dispositif passif qui doit ainsi concentrer les déchets.

Si les tests s’avèrent concluants, ce rivage artificiel pourrait être déployé d’ici 2020. Financé par le gouvernement néerlandais et une société de dragage “Ocean Cleanup” pourrait alors en dix ans concentrer la moitié du continent flottant du pacifique.

Prochain article