DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Vladimir Poutine amorce la levée des sanctions commerciales envers la Turquie

monde

Vladimir Poutine amorce la levée des sanctions commerciales envers la Turquie

Publicité

Seule lueur positive pour Ankara ce mercredi : ses relations avec Moscou s’apaisent enfin. Après une grave crise diplomatique, Vladimir Poutine annonce le début de la levée des sanctions commerciales envers le pays, en particulier dans le domaine touristique. Des décisions qui avaient été prises en novembre dernier à la suite du crash d’un bombardier russe causé par la Turquie.

Cette semaine, le président turc avait adressé une lettre de regrets à son homogue russe, et les deux chefs d‘états se sont appelés ce mercredi matin. “Le président russe a exprimé ses condoléances profondes“ pour cet attentat à M. Erdogan, selon un communiqué du Kremlin, lors d’une conversation téléphonique qualifiée par Ankara de “très productive et très positive“.

Au regard des relations entre nos deux pays, je voudrais insister sur la question du tourisme – bien que cela intervienne au moment où les groupuscules terroristes sont de plus en plus actifs – néanmoins, nous allons lever les restrictions administratives dans cette région, a annoncé le président Poutine. Et je demande au gouvernement russe d’enclencher le processus de normalisation pour nos échanges commerciaux et nos relations économiques avec la Turquie.

Des premiers signes de détente importants, sept mois après l’accident qui avait causé la mort d’un pilote russe, non loin de la frontière syrienne. La Turquie avait alors justifié son tir par la violation de son territoire aérien.

Un excuse rejetée par la Russie qui avait immédiatement bloqué les camions turcs à la frontière géorgienne, rétabli les visas et interdit tous les vols charters vers le pays.

Un embargo sur les fruits et légumes turcs porte également un coup très dur au secteur économique. Car la moitié des exportations partait jusqu’alors vers la Russie. Les Turcs espèrent donc une reprise des relations commerciales le plus rapidement possible.

Selon un responsable turc s’exprimant sous couvert d’anonymat, Recep Tayip Erdogan et Vladimir Poutine devraient se rencontrer en marge du prochain sommet du G20 en Chine en septembre prochain.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article