DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Des milliers de Britanniques déclarent leur amour à l'Union européenne

monde

Des milliers de Britanniques déclarent leur amour à l'Union européenne

Publicité

‘‘Nous t’aimons, Union européenne”. C’est sous ce slogan que des milliers de Britanniques ont participé ce samedi à une “marche pour l’Europe”, neuf jours après la victoire du Brexit. Un cortège impressionnant est parti de Hyde Park en direction du Palais de Westminster.

De nombreux manifestants arboraient des drapeaux de l’Union européenne ou étaient vêtus de hauts bleus. Beaucoup expriment un sentiment de révolte :

“Tous ces comportements répugnants faits de racisme, de xénophobie, qu’on voit à travers le pays sont tout simplement inacceptables’‘, dit ce Français qui vit depuis neuf ans au Royaume-Uni.

“Nous ne voulons pas abandonner l’Union européenne, nous avons besoin d’elle, le système de santé publique a besoin de l’UE, dit cette infirmière. Nous n’aurions pas de personnel, là où je travaille dans le sud de Londres, s’il n’y avait pas la libre circulation des personnes.’‘

Autre réaction indignée, celle de cette étudiante : “10 % des financements de l’université britannique proviennent de l’Union européenne, et je ne crois pas que cet argent va être remplacé par notre gouvernement pro-austérité. Le Brexit est une très mauvaise nouvelle pour la science, la technologie, la recherche britannique’‘.

“Si nous sommes le pays de la démocratie, la démocratie parlementaire, alors il doit y avoir des élections générales, dit ce professeur. Ils ne peuvent pas dire simplement : “le peuple s’est exprimé”, parce qu’on a menti au peuple!’‘

Le musicien et militant Bob Geldof s’est adressé à la foule. Il appelle les anti-Brexit à s’engager activement pour éviter la sortie de l’Union européenne : “Si vous faites part de votre indignation à vos amis sur Internet, vous n’aurez rien accompli. Vous avez juste parlé dans le vide. Descendez dans la rue avec vos amis, dans les universités, soyez actifs efficacement. Rencontrez les gens qui ont voté pour sortir de l’Union, essayez de comprendre pourquoi ils ont fait ce choix et essayez de les persuader qu’ils ont peut-être pris la mauvaise décision.”

Selon un sondage Ipsos Mori, 16 % des Britanniques qui ont voté au référendum pensent que la Grande-Bretagne restera dans l’Union européenne.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article