DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Italie : coup de filet contre un réseau de trafiquants de migrants

monde

Italie : coup de filet contre un réseau de trafiquants de migrants

Publicité

La police italienne dit avoir démantelé un réseau de trafiquants de migrants. Une quarantaine de personnes ont été arrêtées, dont une majorité d’Erythréens et d’Ethiopiens.

Le coup de filet a été mené dans la région de Rome et en Sicile.
Il s’agit là d’une troisième série d’interpellations dans le cadre d’une vaste enquête.

Les autorités ont mis à jour un système complexe entre l’Europe et plusieurs pays africains, reposant entre autre sur des mariages blancs, permettant de faire venir des clandestins.

“Ce système était beaucoup plus cher car il était beaucoup plus sûr, a expliqué le procureur de Palerme, Franco Lo Voi. Les personnes avaient à débourser jusqu‘à 15 000 dollars pour chaque opération.”

La police s’est appuyée sur le témoignage d’un Erythréen repenti, un ancien passeur qui a décidé d’aider la justice. Il a ainsi détaillé les pratiques des passeurs qui apparemment n’hésitent pas à tuer ceux qui n’ont pas suffisamment d’argent pour payer la traversée de la Méditerranée.

D’après la police, l’organisation clandestine s’adonnait aussi au trafic de drogue.

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article