DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Hommage à Abbas Kiarostami

cinema

Hommage à Abbas Kiarostami

En partenariat avec

Abbas Kiarostami, le cinéaste iranien décédé en France d’un cancer à 76 ans, a été salué comme l’un des plus grands réalisateurs mondiaux.

Né dans la capitale iranienne en 1940 dans une famille modeste, devenu l’un des cinéastes les plus en vue du cinéma iranien dans les années 1960, il a remporté des prix dans les plus grands festivals mondiaux qui lui ont apporté une notoriété allant de l’Europe aux Etats-Unis et au Japon.

Il remportait ainsi la palme d’or du festival de Cannes en 1997 pour “Le goût de la cerise”. Un festival où il a souvent été invité comme avec de “Copie Conforme” avec Juliette Binoche.

Sa dernière apparition à Cannes remonte à 2012 avec “Like Someone in Love”. Un film réalisé au Japon, lui qui ne pouvait plus tourner comme il le voulait en Iran.

Kiarostami s’imposera comme un cinéaste mondialement connu autour de son “réalisme noir”, amoureux du détail, toujours pudique, avec la volonté de faire participer au maximum les gens du peuple. Ses films, dont il veut faire des instruments de réflexion, tournés presque toujours dans les lieux réels et non en studio, associent la fable, le document et la beauté plastique.

Sur les réseaux sociaux nombre d’admirateurs citent une phrase de Jean-Luc Godard : “le cinéma naît avec Griffith et se termine avec Kiarostami”

Prochain article