DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

Paris : défilé haute couture Iris Van Herpen

Cult

Paris : défilé haute couture Iris Van Herpen

En partenariat avec

Ambiance très sonore, très méditative chez Iris Van Herpen
http://enfr.blouinartinfo.com/news/story/1445220/iris-van-herpen-visualizes-sound-waves-for-her-haute-couture au deuxième jour de la Semaine de la haute couture parisienne. Les mannequins ont défilé dans l’Eglise de l’Oratoire du Louvre immergées dans l’univers musical de Kazuya Nagaya.

Iris Van Herpen : “Je trouve beaucoup de méditation avec le son en général. Il ne s’agit pas de s’asseoir et de méditer mais bien de trouver la paix à l’intérieur de la vie agitée de tous les jours et j’utilise vraiment le son pour cela. Et c’est l’expérience que j’ai voulu partager aujourd’hui avec le public.”

Les robes sont telles des enveloppes organiques: chrysalides, ou légères comme des papillons. Elles évoquent aussi des fossiles, des fleurs ou des créatures marines.

Iris Van Herpen : “Certaines robes sont faites en organza très léger. Elles sont imprimées en lignes droites et ensuite on les a plissées sur le corps et la façon dont on la fait sur le corps créé les motifs. Ces motifs sont inspirés par la la cymatique, par la visualisation des sons.”

A 32 ans, la jeune créatrice néerlandaise, toujours en quête d’expérimentations, naviguait là entre le monde animal et minéral.

Prochain article